LA CRÉATRICE ET SON UNIVERS

Vesna Garic portrait

« Je recherche l’équilibre entre la courbe et la ligne »

Et laisser libre cours à mes mains

Parce que je n’aime pas faire comme tout le monde et surtout je n’aime pas faire ce que le monde me dicte, je vous livre quelques mots de mon parcours atypique, à la recherche de l’équilibre entre la ligne et la courbe, entre la tête et les mains.

L’histoire d’un parcours qui oscille entre la rigueur, l’exigence et la pression du monde financier et l’irrésistible besoin de laisser libre cours à ses mains.

Analyser des sociétés, les introduire en bourse, les aider à rechercher des financements.  Parallèlement plonger ses mains dans la glaise pour le loisir. Se confronter à la création, à l’innovation sans jamais en être partie prenante.

Partir en Asie pour trouver du sens.  Se confronter à d’autres cultures, d’autres façons de penser, d’autres raisons de créer. Éprouver le bouillonnement de pays jeunes qui embrassent l’avenir avec enthousiasme. Travailler dans une galerie d’art, devenir guide au musée d’art contemporain, à la première Biennale d’art contemporain de Singapour, écrire des articles sur l’art, rencontrer des artistes, créer des objets, des visuels, des sites pour des artistes. Mettre sa rigueur, son professionnalisme, au service de créateurs purs. Puis revenir en France, nouveau choc culturel.  Se laisser rattraper par la réalité économique. Travailler pour un producteur d’or. Envers du glamour que le précieux métal déclenche dans l’imaginaire collectif.

À nouveau, laisser les mains reprendre le dessus pour créer dans la glaise la plus noble, la porcelaine, des parures, des bijoux, des objets, bouts de terre, qui allient la courbe et la ligne, le volume et le mouvement. Pour des instants de grâce. Pour que l’intérieur s’affiche à l’extérieur.

Un espace de proximité et d’échange

__

Située au cœur du 14ème arrondissement de Paris, un espace boutique à la devanture bleue un écrin lumineux, une parenthèse raffinée en retrait du chaos des grandes avenues, vous accueille du mardi au samedi.

Vous pouvez y découvrir de nombreuses créations inédites, hors collections : des pièces uniques, des bijoux créés au gré de mes et parfois de vos envies, de la vaisselle, des objets décoratifs, des pièces murales.  Des pièces pour tous les goûts et toutes les bourses.

J’aime vous accueillir, échanger, vous conseiller vous aiguiller pour que vous trouviez le cadeau qui (vous) fera vraiment plaisir. Vous savez que dans ce havre serein, vous pourrez tranquillement découvrir, essayer, choisir, votre trésor.

Vesna Garic-Devanture boutique

Derrière la verrière, l’atelier

__

Vesna Garic Atelier

L’atelier, séparé par une jolie verrière de la boutique, est l’espace où je fabrique à la main toutes mes pièces.

La fabrication de chaque pièce bijou ou objet est entièrement artisanale.  Je réalise moi-même toutes les étapes de la création : quelques dessins préparatoires et beaucoup d’imagination, des essais, puis c’est la fabrication : modelage ou coulage, découpes, perçage, nettoyage, décoration, ponçage, émaillage, cuisson, finitions – pour la partie céramique, découpes, sciage, déformation, soudure, limage, polissage – pour la partie bijouterie.

De la précision, une multitude d’étapes et beaucoup de temps et de patience sont nécessaires pour réaliser chaque pièce.

L’atelier côté céramique

__

Je travaille la porcelaine, matériau vivant et unique pour sa sensualité, sa blancheur, sa translucidité. Sa blancheur lui donne un air fragile mais sa composition la rend résistante.

Je travaille le grés pour sa texture, ses variations de couleurs naturelles.

Je cherche à transmettre l’émotion du matériau et jouer sur les contrastes du visuel et du toucher : effets de matières, effets de textures, couleurs, brillance.

Le travail de la terre est une école de la lenteur car au-delà de la fabrication, il y a le séchage, le ponçage et les cuissons. Hâter le processus c’est risquer la casse.

« Mettre la terre en morceaux pour mieux la recomposer en forme de parure »

Vesna Garic atelier céramique

Travailler la terre, c’est

Découper, mettre en morceaux la terre pour mieux la recomposer en forme de parure ou d’objet.

Toujours travailler le volume, les lignes, la composition pour retrouver la sculpture dans chaque pièce.

Explorer les formes, les couleurs, les assemblages ou encore les matériaux au travers de pièces uniques.

Poncer, longtemps, pour effacer toute trace et ne laisser que la sublime douceur de la porcelaine caresser la peau.

Parfois laisser la fusion des éléments décider de la courbure d’une forme.

Parfois encore user de petites touches de couleurs ou d’ors pour sublimer la blanche porcelaine.

L’atelier côté bijouterie

__

Pour rendre mes bijoux encore plus singuliers et originaux, je créé mes propres accroches. Je n’achète pas d’accroches toutes prêtes ou de chaines toutes montées, je les fabrique !

Je cherche à créer un dialogue entre la porcelaine et le métal.  Le métal n’est pas simplement là pour tenir l’élément en porcelaine, il vient le sublimer.  Ensemble, métal et porcelaine se conjuguent pour devenir une pièce d’élégance singulière.

« Toujours travailler le volume, les lignes, la composition pour retrouver la sculpture dans le bijou. »

Vesna Garic atelier bijouterie
Vesna Garic atelier bijouterie

Travailler le métal, c’est

Laisser l’outil prendre le pas sur les mains

Découper, scier, limer, souder, assembler le métal pour créer l’écrin qui sublimera la porcelaine

Apprivoiser le feu pour transformer la matière

Polir pour que la brillance du métal réhausse le mat de la porcelaine

Parfois texturer le métal pour que la lumière s’accroche en douceur

Peut-être à l’avenir laisser le métal s’exprimer seul dans une épure qui ne contiendrait pas de porcelaine


Paiement sécurisé

Fait main

Emballage cadeau offert

Authenticité garantie

S'inscrire à la newsletter